Le daim, une matière délicate: méthode d’entretien

Le daim est un matériau en cuir utilisé pour fabriquer des ceintures, des bracelets de montre, des sacs, etc. Les hommes sont plus susceptibles de le rencontrer dans les chaussures, comme les bottes chukka. Le daim est beau et agréable au toucher ; il ajoute une texture visuelle et physique unique à vos chaussures et accessoires. Très élégant mais aussi délicat il peut sembler être difficile à nettoyer et à entretenir. Ne vous inquiétez pas il n’est pas impossible de prendre soin de ses affaires qui sont fabriquées en daim. Il existe de nombreuses astuces qui vous permettent de garder vos affaires en bon état et d’en profiter sur le long terme.

Commencez donc par vous procurer un kit d’entretien pour le daim. Tout kit spécifique pour le daim sera fourni avec une petite brosse ainsi que ce qu’on appelle une gomme à daim. Il s’agit essentiellement d’une grande gomme en caoutchouc qui enlève les éraflures. Et selon le kit, vous pouvez également obtenir un protecteur de cuir sous forme de spray transparent. Lors du nettoyage, effectuez des mouvements rapides et légers avec l’une ou l’autre de ces brosses pour que les poils pénètrent profondément dans les fibres et éliminent la saleté, la crasse ou la poussière. N’appuyez pas trop fort, sauf s’il s’agit de marques tenaces. Brossez toujours le poil du daim dans un sens. Ainsi, l’article reste toujours propre et bien rangé. Pour le daim à poils longs, il est préférable d’utiliser une brosse à plusieurs têtes ou une brosse à crêpe pour plus de douceur. Si la sieste de votre article semble fatiguée et aplatie sur toute sa surface, tenez-le au-dessus de la vapeur d’une bouilloire pendant quelques secondes, puis procédez au brossage. N’essayez pas de nettoyer le daim à l’eau car cela peut l’entacher ou en altérer l’aspect. Mais si votre daim prend l’eau pendant le nettoyage ou par une autre cause, insérez du papier froissé pendant le séchage pour qu’il conserve sa forme.