le shopping, une activité relaxante chez les femmes.

Six femmes sur dix aiment faire le shopping à chaque fois qu’elles ont du temps libre je dirai même plus. En effet, cela est perçu par les hommes comme une addiction pour les femmes parce qu’ils y’en a qui ne peuvent s’en passer. En plus d’être une activité divertissante, il est aussi considéré pour certaines femmes comme une thérapie pour recouvrir et combler de nombreux vides ou problèmes.

Shopping comme thérapie chez la femme.

Contrairement à ce que l’on pense communément, les femmes sont des experts pour cacher leurs émotions ou leurs frustrations quotidiennes. Pour toujours garder la pêche et la bonne humeur, beaucoup d’entre elles se cachent derrière le shopping. Il s’agit pour elles,  d’avoir toujours le sac à la mode, la plus belle chaussure ou bien des vêtements de marques. Cela n’est pas une maladie mais une thérapie pour soigner de nombreuses douleurs accumulées. Ce qui peut se développer par l’ennui, le manque d’attention du conjoint, la solitude ou bien par rivalité entre filles. L’environnement sociétal de la femme l’amène généralement à se conformer au système ou à la situation qui se présente à elle. Dans une ambiance de concurrence entre elles, ce qui est le plus souvent manifesté dans nos sociétés, il s’agit toujours de celle qui sera le mieux habillé que l’autre ou le vêtement le plus hors de prix que ses copines.

Elles sont dans un besoin incessant de toujours se sentir la plus belle ou la plus coquette et attiré l’attention des autres, faire parler d’elles, par son physique que par ses problèmes ou sa personnalité.